Entente Hourtin-NAujac Près de 300 jeunes joueurs sont attendus demain à Hourtin pour le championnat départemental

Les jeunes espoirs du département seront au rendez-vous.

Les jeunes espoirs du département seront au rendez-vous. (Photo Robert Boivinet)

Une nouvelle fois, l'Entente Hourtin-Naujac, constituée de l'Échiquier Naujacais et de la section Échecs de l'USCH, s'est vue confier par le Comité départemental du jeu d'échecs de la Gironde l'organisation du championnat départemental jeunes.

Une compétition, qualificative pour les championnats d'Aquitaine, qui réunira dimanche à partir de 10 heures, salle des fêtes d'Hourtin, près de 300 participants en « culottes courtes », petits poussins, poussins, pupilles, benjamins, minimes, cadets et juniors.

Un engouement qui ne fait que traduire l'intérêt croissant des jeunes pour les échecs.

Un vrai sport

« La fédération ne compte-t-elle pas en effet cette année 54 555 licenciés, regroupés dans 906 clubs, contre seulement 15 000 il y a 10 ans ? » souligne François Merlet, le président du comité, qui rappelle également que les échecs sont officiellement reconnus comme un vrai sport. Un sport qui présente toutefois une particularité puisqu'il est un des rares où « les filles peuvent battre les garçons » !

Et François Merlet de souligner, pour expliquer cet attrait des jeunes pour les échecs, aussi bien « l'investissement de nombreux enseignants dans leurs écoles que des animateurs de clubs » dont la Naujacaise Rike Armas, par ailleurs responsable des jeunes et des scolaires au sein du comité départemental, est l'exemple type.

Rike Armas qui, à la même heure à Evry, conduira d'ailleurs la formation féminine de Naujac dans ses dernières « rondes » afin de continuer à faire figurer l'Échiquier Naujacais dans le top 12 national.

R. B.